Chez Marie
 
abricotierjapon









 



ABRICOTIER DU JAPON

Prunus mume
Famille des Rosacées


NOMS COMMUNS :
Wu mei, Abricot japonais

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des acides de fruit, des sucres, de la vitamine C, des stérols

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le fruit

DESCRIPTION :

L'abricotier du Japon est un arbre, de 10 mètres de haut, à à écorce d'un gris plus ou moins verdâtre. Les feuilles caduques, ovales ou elliptiques, vert foncé ont des bords légèrement dentées. Les fleurs blanches sont formées normalement de cinq pétales, et aux nombreuses étamines. Les fruits sont des drupes globuleuses de petite taille, de couleur verdâtre panachée de jaune.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de Chine, l'abricotier du Japon est cultivé à l'est et au sud du pays. Le fruit est récolté à la fin du printemps. Sa multiplication se fait par greffage, par semis ou par bouture. Il fleurira généralement dans les trois ans suivant le semis et se développera rapidement les premières années.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Anti-diarrhéique
- Antispasmodique
- Carminative
- Cholagogue
- Vermifuge

INDICATIONS :

- Diarrhée
- Toux
- Rhumatismes
- Parasites intestinaux
- Maux de tête
- Intoxication alimentaire


UN PEU D'HISTOIRE :

Un bocal d'umeboshi (qui a longtemps intrigué les douaniers du monde entier) fait aussi partie de la trousse médicale de survie de tout Japonais en voyage à l'étranger.
La floraison des Prunus mume marque un temps fort dans la culture japonaise et donne lieu à des "hanami" (banquets organisés sous les arbres avec des amis pour contempler les fleurs), avant la floraison des cerisiers.

ATTENTION :

La graine est toxique à hautes doses !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution, ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.