Chez Marie
 
abuta









 



ABUTA
Cissampelos pareira, syn. Pareira brava

Famille des Ménispermacées


NOMS COMMUNS :
Feuille de velours, Vigne sauvage, Vigne maronne, Herbe des sages-femmes

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, une huile essentielle, des saponines, des stérols, des triterpènes, de la résine

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles, l'écorce et la semence

DESCRIPTION :

L'abuta est une liane ligneuse et persistante s'élevant jusqu'à 30 cm de haut. Elle possède des feuilles cordiformes, poilues de couleur vert-jaune. Sa tige est épineuse. Ses fleurs dioïques sont blanches. Les fruits sont des baies non comestibles, ovales, noires à maturité, qui ressemblent au raisin.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On la rencontre de l'Amazonie jusqu'au Pérou, au Brésil, en Colombie et en Equateur. L'abuta envahit les ravins et les forêts, commune en Inde et au Ceylan. La tige de la plante est récoltée dès le mois de septembre puis séchée.


PROPRIÉTÉS :

- Analgésique
- Anti-inflammatoire
- Antispasmodique
- Diurétique
- Emménagogue
- Expectorante
- Fébrifuge

INDICATIONS :

- Douleurs menstruelles
- Rhumatismes
- Asthme
- Diabète
- Bronchite
- Fièvre
- Cystites


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

Contre-indiqué en cas de grossesse.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.