Chez Marie
 









 



AÇAI

Euterpe oleracea
Famille des Arécacées


NOMS COMMUNS :
Fruit qui pleure, Palmier pinot, Manicole

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des vitamines, des minéraux, des acides gras essentiels, des fibres

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les baies

DESCRIPTION :

C'est un palmier gracile qui peut faire jusqu'à 20 mètres de haut. Le stipe est gris, très droit, avec un cône de racines aériennes partant de sa base. Il porte 8 à 14 palmes, constituées de nombreuses folioles pendantes. Les fruits sont rouges, rouge pourpre tirant sur le violet, et font de 1 à 2 cm de diamètre.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Amérique du Sud, il pousse volontiers, mais pas exclusivement, dans les zones marécageuses, là où peu d'espèces survivent. À l'est de l'Amérique du sud on note sa présence au Nord-est du Venezuela, au Surinam, au Guyana, à Trinidad et Tobago, en Guyane française et au nord-est du Brésil. À l'ouest, on note sa présence au niveau de la côte Pacifique de Colombie et du nord de l'Équateur.


PROPRIÉTÉS :

- Anti-inflammatoire
- Tonique

INDICATIONS :

- Troubles digestifs
- Diabète


UN PEU D'HISTOIRE :

Une légende raconte qu'une jeune indienne amazonienne appelée Laca, mit au monde un enfant, qui subit le sort de tous les nouveau-nés de la tribu, la mort, car il n y avait pas assez de nourriture pour tout le peuple. Un soir, elle eut l' impression d'entendre son bébé pleurer. Lorsqu'elle sortit à la recherche de l'enfant, elle vit un palmier sortir de terre, couvert de fruit. Désespérée, elle se coucha sous l'arbre et mourut. Au matin, la tribu découvrit son corps sous ce nouvel arbre. Ses fruits rassasièrent leur faim et leur redonnèrent toute leur énergie. Le chef abrogea alors son cruel décret et déclara que ces fruits porteraient le nom de sa fille.

ATTENTION :

Déconseillé chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.