Chez Marie
 









 



ACHE DES MARAIS

Apium graveolens
Famille des Apiacées


NOMS COMMUNS :
Céleri des marais, Céleri sauvage, Persil des marais

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Un hétéroside flavonique (aproside), une essence, de la vitamine C, du mannitol...

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les racines, les semences et les feuilles

DESCRIPTION :

Plante bisannuelle, la racine est courte et pivotante, la tige herbacée de 60 cm environ est dressée, cylindrique, portant des rameaux diffus. Les feuilles sont décomposées, longuement pétiolées dans le bas de la tige. Elles sont luisantes et lisses, d'un beau vert foncé. Les fleurs d'un blanc verdâtre, groupées en ombrelles, apparaissant de juillet à septembre, sont suivies de fruits ovales bruns striés de cottes blanchâtres peu saillantes.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On trouve la plante sauvage dans tous les endroits humides d'Europe, mais elle préfère particulièrement les côtes de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée. Poussant spontanément, l'ache peut se cultiver comme le céleri. Il suffit de faire des semis au printemps en pleine terre. Dès l'apparition de quelques feuilles, on repique en pépinière et en place vers le mois de juin, espacées de 30 à 40 cm. Le terrain doit être humide et bien fumé. La récolte se fait à la fin de la deuxième année, les racines sont fortes, tordues, noueuses, plus ou moins grosses. Elles sont lavées, coupées, quelquefois fendues et séchées dans des endroits chauds. Les tiges et les feuilles sont suspendues en bouquets jusqu'à leur séchage complet dans des locaux secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Antiasthmatique
- Apéritive
- Carminative
- Dépurative
- Antispasmodique

INDICATIONS :

- Arthrite
- Albuminurie
- Engelures
- Asthme
- Rhumatismes
- Ballonnements

UN PEU D'HISTOIRE :

Apium viendrait du celtique apon, "eau", la plante aimant les endroits marécageux; Graveolens de grave, "fortement" et olens, "odorant". Son usage comme plante médicinale est déjà mentionné dans l'ordonnancement rural de Charlemagne, "Capitulare de villis".
 

USAGE CULINAIRE :

Les jeunes feuilles sont savoureuses en salade ou dans une purée de pommes de terre. Cuites avec de l'oignon, elles sont délicieuses dans les soupes. Les graines sont elles aussi très utiles ; on peut les utiliser moulues ou entières, dans les ragoûts, soupes et pains.
 

ATTENTION :

Déconseillé en cas d'inflammation des reins et pendant la grossesse.
La racine ne doit pas être utilisée fraîche, mais sèche.
Ne pas prendre l'huile essentielle en usage interne sans prescription médicale.

AUTRES ESPÈCES :

Le céleri-rave (Apium graveolens var. rapaceum) et le céleri à côtes (A. graveolens var. dulce) sont des variétés de céleri qui possèdent des propriétés voisines.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.