Chez Marie
 









 



ADONIS

Adonis vernalis
Famille des Renonculacées


NOMS COMMUNS :
Adonis de printemps, Grand Œil-de-bœuf, Œil du diable

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des glucosides, des flavonoïdes, des hétérosides cardiotoniques, un stérol, de l'amidon

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fleurs

DESCRIPTION :

L'adonis est une plante vivace qui possède une souche noirâtre. La tige peut mesurer de 10 à 30 cm, souvent ramifiée, glabre ou presque. Les feuilles basales, réduites à des écailles, forment une gaine très développée autour de la tige. Les feuilles caulinaires sont sessiles, avec un limbe très profondément découpé en lanières linéaires, nombreuses et fines. Les fleurs sont grandes , avec 5 sépales pubescents et des pétales lancéolés ou oblongs. Les fruits sont des akènes arrondis, pubescents, réunis en tête ronde, à bec court, simplement rabattu.


CULTURE ET RÉCOLTE :

C'est une plante fort rare en France, où on ne la trouve que çà et là dans les Cévennes et dans une ou deux stations d'Alsace. L'adonis pousse dans les lieux incultes, les pelouses, les pâturages secs, sur des sols de préférence calcaires. Elle se trouve jusqu'à 1 200 mètres d'altitude. La multiplication se fait par division des touffes ou par semais. Récoltez les fleurs à la floraison (avril-mai) et faites-les sécher rapidement à la chaleur artificielle.


PROPRIÉTÉS :

- Tonicardiaque
- Sédative
- Diurétique
- Vasoconstrictrice


INDICATIONS :

- Insuffisance cardiaque
- Hypotension
- Arythmie
- Rétention d’eau
- Œdème


UN PEU D'HISTOIRE :

Dans la tradition antique, Myrrha, fille du roi de Syrie, commit l'inceste avec son père et donna naissance à un superbe enfant, Adonis. Celui-ci grandit en beauté et Aphrodite en tomba éperdument amoureuse. Le couple devint inséparable mais Arès, irrité de la passion d'Aphrodite pour un mortel, décida d'éliminer ce rival. Il insuffla donc a Adonis le goût de la chasse et, finalement, ce dernier fut tué par un sanglier. De son sang naquirent les fleurs rouges surnommées "gouttes de sang".

ATTENTION :

N'utiliser que sous prescription médicale.
Ne pas utiliser en cas d’hypertension ou chez les personnes souffrant de maladies de cœur. Ne l'employer que sous une surveillance médicale stricte.
C'est une espèce protégée en Europe occidentale.


AUTRE ESPÈCES :

L'adonis d'été (A. aestivum), l'adonis d'automne (A. annua) et l'adonis flamme (A. flammea), plantes qui sont toutes en voie de disparition.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.