Chez Marie
 









 



ALLAMANDA

Allamanda cathartica
Famille des Crucifères


NOMS COMMUNS :
Trompette d'or, Liane à lait, Orélie de Guyane

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :


PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine, les feuilles et les fleurs

DESCRIPTION :

L'allamanda est un arbrisseau sarmenteux pouvant s'étaler sur plus de 10 mètres. Les feuilles sont simples, persistantes, lancéolées. Les fleurs en forme de trompette à 5 sépales, sont jaune vif, en grappes axillaires et terminales. Les fruits n'apparaissent qu'en conditions très chaudes. Ce sont des capsules très épineuses, globuleuses, rougeâtres, probablement toxiques et déhiscentes à maturité.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du Brésil, il se plaît en pays chaud. On le retrouve, en arbuste taillé le long des autoroutes, en Malaisie ou au Costa Rica.


PROPRIÉTÉS :

- Purgative
- Fébrifuge

INDICATIONS :

- Jaunisse
- Fièvre


UN PEU D'HISTOIRE :

L'origine du nom Allamanda vient du botaniste suisse Dr. Frédéric-Louis Allamand (1735-1803).

ATTENTION :

Attention, cette plante contient des parties toxiques.
Contient des parties irritantes, urticantes ou piquantes


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.