Chez Marie
 









 



ALSTONIA

Alstonia scholaris, syn Echites scholaris
Famille des Apocynacées


NOMS COMMUNS :
Quinquina d'Australie, Quinquina d'Inde, Alstonia des écoliers, Arbre du diable, Ecorce amère

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, des matières grasses et résineuses

PARTIES UTILIS
ÉES :
L'écorce de la tige et de la racine

DESCRIPTION :

L'alstonia est un arbre glabre qui peut atteindre 40 mètres de haut, à écorce grise et rugueuse. Les feuilles coriaces, persistantes, oblongues et vernissées, sont luisantes au-dessus et blanches au-dessous. sont groupées en verticilles de 3 à 10. Leur forme est obovale ou étroitement spatulée, cunnées à la base, et à l'apex arrondi. Les fleurs, blanc crème, sont tubulaires.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On la rencontre en Afrique tropicale, en Amérique centrale, en Asie du Sud-est et en Polynésie.


PROPRIÉTÉS :

- Fébrifuge
- Astringente
- Anti-diarrhéique
- Emménagogue
- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Fièvre
- Hypertension
- Diarrhée

 


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

Ne pas utiliser sans avis médical. Toxique à hautes doses, cette plante fait l'objet de restrictions dans certains pays.
Déconseillé chez la femme enceinte.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.