Chez Marie
 









 



AMARANTHE

Amaranthus hypochondriacus
Famille des Amaranthacées


NOMS COMMUNS :
Queue de renard, Fleur de velours, Plume du prince

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, un pigment rouge, des protéines, des lipides, du mucilage, des saponines

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les parties aériennes

DESCRIPTION :

L'amarante est une plante annuelle, robuste, de 1 mètre de haut, à feuilles alternes, à long pétioles, glabres, à limbe clair et à bords plans, ovales ou lancéolées, assez insignifiante,. veinées, de couleur vert pourpré. Les fleurs, très petites, pourpres, forment parfois de longs plumets très serrés, groupés en panaches retombants. Elle fleurit d'août à novembre.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de l'Inde, l'amarante pousse à l'état sauvage dans de nombreux pays, y compris aux États-Unis. On la trouve dans les jardins où elle aime les sols riches en humus et en azote. On la trouve également dans les champs de légumes et les décombres. Elle est récoltée lors de la floraison à la fin de l'été et au début de l'automne.


PROPRIÉTÉS :

- Astringent
- Diurétique
- Emménagogue
- Antiprurigineuse
- Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

- Diarrhée
- Règles abondantes
- Démangeaisons
- Eczéma



UN PEU D'HISTOIRE :

Symbole d'immortalité et de gloire militaire, la fleur d'amarante promettait à ceux qui en portaient la protection de leurs supérieurs. Les sorciers en fabriquaient des couronnes censées amener faveurs et gloire et l'employaient dans des élixirs pour assurer la jeunesse éternelle et se protéger des maladies.
Pour en faire une amulette, elle doit être cueillie un vendredi, il faut la laisser sécher et la porter, enfermée dans un sachet, sur un sous-vêtement ou la placer chez soi. Les habitants de la Gironde se garantissent le succès dans toute entreprise en portant un morceau d'amarante. Ceux du Maine pratiquent un oracle par l'effeuillement de l'amarante. A chaque corolle enlevée, ils disent « Paradis, purgatoire, enfer », pour connaître leur sort dans l'au-delà.
Dans un recueil de secrets magiques, une recette « pour se faire aimer » indique qu'un pot d'amarante placé sur le rebord d'une fenêtre puis, le premier vendredi de la lune avant le lever du soleil, mis dans un four de boulanger enveloppé de papier et enfin, une fois sec, gardé neuf jours près de son cœur dans du taffetas a le pouvoir d'éveiller les sentiments de la personne désirée. Il faudra prononcer ces paroles : « Toi, aimable, range-toi de mon côté et demeure en moi. » Un même effet est assuré si elle est mangée dans du pain d'épices, en disant «delegus, greliis, malüs contemplis »

 
BEAUTÉ :

On se sert de ces graines dans certains produits  cosmétiques.
 
USAGE CULINAIRE :

Les jeunes feuilles sont consommées en salade, les plus vieilles cuites comme celles de l'épinard.
 
ATTENTION :

Déconseillé pendant la grossesse.
Un surdosage peut entrainer des vertiges, des vomissements, des nausées.


 
AUTRES ESPÈCES :

Il existe de nombreuses variétés d'amaranthe... Parmi elles, l'amaranthe livide" et l'"amaranthe réflêchie", considérées comme mauvaises herbes.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.