Chez Marie
 









 



ANACARDIER

Anacardium occidentale, syn. Semecarpus anacardium
Famille des Apiacées


NOMS COMMUNS :
Acajou à pommes, Noix de cajou

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des phénols, des flavonoïdes, des minéraux, des hétérosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
La noix, les feuilles, l'écorce, la gomme et la racine

DESCRIPTION :

L'anacardier est un arbre qui peut atteindre jusqu'à 15 m de haut. Ses branches sont épaisses, tortueuses et touchent fréquemment le sol. Les feuilles sont persistantes, ovales. Après la floraison, les fleurs roses regroupées en grappes et d'un parfum suave, se transforment en double fruit, c'est-à-dire un faux fruit (une pomme juteuse et comestible) et un vrai fruit comprenant une "noix" formée d'une coque et d'une amande.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire des Antilles et de la région allant du Brésil au Mexique, la plante y est cultivée depuis fort longtemps par les indigènes et a été diffusée dans d'autres régions tropicales par les Espagnols et les Portugais.. On le multiplie par semis qui sera fait en place car son système racinaire supporte mal la transplantation. Les pommes de cajou sont cueillies manuellement au sol une fois mûres après qu'elles sont tombées. Les noix sont extraites de la «pomme» et mises à sécher deux jours au soleil. Elles ne sont pas vendues en écales et elles sont toujours traitées avant d'être commercialisées. Ce traitement est assez élaboré.


PROPRIÉTÉS :

- Antibactérienne
- Fongicide
- Vermifuge
- Anti-diarrhéique
- Expectorante

INDICATIONS :

- Gingivites
- Diarrhées
- Toux
- Constipation
- Cors, verrues


UN PEU D'HISTOIRE :

Alexandre Dumas raconte l'aventure arrivé à un homme stupide, dénoué de savoir et incapable d'instruction, qui un jour mangea de ses noix, ou la fève de Malac, et qui devint tout à coup professeur de droit On ne sait pas si on peut recommencer l'expérience, car le professeur de droit est mort tué par l'alcool et des expériences tentées plus tard n'ont pas permis de montrer si l'on devenait vraiment plus doué C'est dommage !

ATTENTION :

La noix ne doit être en aucun cas consommée crue car elle est très caustique pour les muqueuses et la peau, son enveloppe a les mêmes propriétés.
Ne pas utiliser l'huile du fruit qui est très irritante.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.