Chez Marie
 









 



ARALIA

Aralia racemosa
Famille des Araliacées


NOMS COMMUNS :
Nard indien, Racine indienne, Salsepareille de Virginie, Spignet, Salsepareille à grappe

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des tanins, de l'acide diterpénique, des saponosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine

DESCRIPTION :

L'aralia est une plante vivace, aromatique, mesurant 2 mètres de haut, à racines minces et charnues, à grandes feuilles coriaces, dentelées, en forme de cœur, épaisses et vert foncé. Ses petites fleurs, d'un blanc verdâtre, se groupent en grappe, par 10 ou par 20. Les fruits sont des baies rouges ou pourpres.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Cette plante est originaire  des montagnes boisées de l’Amérique du Nord, du centre du Canada jusqu’à la Virginie. Elle pousse au bord des fleuves, sur des terrains rocheux mais riches. Déterrez la racine en été et en automne (juillet - octobre). Coupez- la en morceaux et séchez au soleil ou à la chaleur.


PROPRIÉTÉS :

- Sudorifique
- Antirhumatismale
- Expectorante
- Diurétique

INDICATIONS :

- Rhumatismes
- Asthme
- Toux
- Maladies de peau



UN PEU D'HISTOIRE :

Le nom du genre Aralia est la latinisation d'un ancien nom canadien-français, aralie, lequel venait vraisemblablement de la langue iroquoise. C'est Tournefort qui forgea le terme en 1700, pour une plante que Sarrazin lui avait envoyé.

ATTENTION :

Ne pas utiliser pendant la grossesse.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.