Chez Marie
 









 



ARAUCARIA

Araucaria imbricata, syn. A. araucana
Famille des Araucariacées


NOMS COMMUNS :
Désespoir du singe, Pin du Chili

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Du mucilage, des tanins, des protéines, des hydrates de carbone

PARTIES UTILIS
ÉES :
La résine

DESCRIPTION :

L'araucaria est un conifère pouvant mesurer de 15 à 20 mètres de haut, à écorce grise, ridée. Les feuilles sont persistantes, épaisses, coriaces, piquantes. Les fleurs naissent au bout des rameaux les mâles sont des boules impressionnantes qui libèrent du pollen et les femelles sont des cônes dressés. Les fruits apparaissent en automne, qui donnent des graines comestibles, en forme de fléchette.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du Chili et des Andes, l'araucaria est un résineux d'aspect pittoresque et original qui pousse sur le littoral atlantique et méditerranéen et résiste bien à nos hivers. On le trouve entre 800 et 1600 m d'altitude.


PROPRIÉTÉS :

- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Contusions


UN PEU D'HISTOIRE :

Son nom Araucaria vient du mot chilien 'Arauco' qui désigne une province du Sud du Chili, faisant référence aussi à la civilisation des indiens Araucans. Son surnom "Désespoir du signe" s'explique par ses feuilles en écailles acérées qui empêchent son escalade par les singes. Curieusement, il n'y a pas de singes dans les Andes, mais après tout c'est normal: ils n'ont pas pu redescendre de l'arbre. Une anecdote raconte que c'est Menzies qui glissa dans sa poche quelques graines servies lors d'un banquet et permis ainsi l'exportation de l'espèce.

ATTENTION :

Pas de toxicité signalée ou encore indéterminée.

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution, ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.