Chez Marie
 









 



ARBOUSIER

Arbustus unedo
Famille des Ericacées


NOMS COMMUNS :
Arbre aux fraises, Fraisier en arbre, Frôle, Olonier, Tarboussier, Fraisier du maquis

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Beaucoup de tanins, des hétérosides phénoliques, des glucides, des acides
organiques, un principe amer

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante et la racine


DESCRIPTION :

L'arbousier est un petit arbre à la tige noueuse et rameuse, pouvant atteindre quelquefois 10 mètres de hauteur. L'écorce, gris brunâtre à la base, devient rougeâtre à la partie supérieure. Les feuilles, alternes, sont ovales, oblongues, dentées, coriaces, d'un beau vert dessus, plus pâles dessous. Les fleurs, blanches, visibles d'octobre à janvier, odorantes, sont disposées en grelots formant ainsi une petite grappe à l'extrémité des rameaux. Le fruit globuleux, de 1 à 2 cm,  est jaune d'abord, puis rouge orangé à sa maturité.


CULTURE ET RÉCOLTE :

L'arbousier est très commun sur le bassin méditerranéen, le Sud-ouest surtout, sur le bord de l'Atlantique. Il aime les régions montagneuses et les bois arides. Plante essentiellement sauvage, sa culture est très rare. L'arbousier se propage par les graines semées dès leur maturité, placées sur couche sous un châssis. On les protège pendant l'hiver, et au printemps on repique les jeunes plantes. Les feuilles se récoltent à l'automne, le bois et la racine peuvent l'être à la même époque ou au printemps. Les fruits, qui sont à maturité en janvier, se ramassent lorsqu'ils sont bien rouges.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Astringente
- Antiseptique
- Dépurative

INDICATIONS :

- Diarrhées
- Hypertension
- Artériosclérose
- Cystites


UN PEU D'HISTOIRE :

Sacré chez les Romains, l'arbousier était l'attribut de la nymphe Carna, épouse de Janus, le dieu aux deux visages. En pays berbère, il n'est pas rare aujourd'hui encore de voir des arbousiers recouverts de morceaux d'étoffes ; ce sont des malades qui viennent ainsi chercher une guérison magique.


 

ATTENTION :

Peut provoquer des allergies en fonction de la sensibilité de chacun.
Déconseillé pendant la grossesse et en cas d'affection rénale, ainsi qu'aux enfants.
Peut irriter le tube digestif, provoquer des vomissements, des bourdonnements d'oreilles et des convulsions.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.