Chez Marie
 









 



ARBRE DE DJEMAN

Alchornea cordifolia
Famille des Euphorbiacées


NOMS COMMUNS :


CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, des tanins, des flavonoïdes, des coumarines, des hétérosides, des mucilages

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles, l'écorce et les racines

DESCRIPTION :

L'arbre de Djeman est un arbre de 4 à 5 mètre de haut, souvent moins, parfois légèrement grimpant, à branches nombreuses partant d´une base, dressées évasées et un peu retombantes. Les feuilles sont glabres, à pubescence étoilée, alternes largement ovales, élargies et cordées à la base, acuminées au sommet; à bords parfois entiers mais le plus souvent dentés. Les fleurs femelles sont verdâtres, très petites et en grappes pendantes sur les branches où le tronc ; les fleurs mâles sont en panicule axillaire de 20 cm de long. Les fruits sont capsulaires à deux loges subsphériques de 1 cm de diamètre, ils sont couverts de fins poils étoilés légèrement aplatis avec deux très longs styles persistants de 6 à 7 cm de long.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Il est très commun en Casamance sur les sols frais, les lisières, près des marais. Il existe dans les galeries soudaniennes, les vallées des affluents de la Gambie et dans la vallée du Sénégal, au Mali cette plante peut se trouver au près des marais au sud et au centre du pays. Il est cultivé en R.D. du Congo. Il est multiplié par graines ou par boutures de tiges.


PROPRIÉTÉS :

- Emménagogue
- Apéritive
- Astringente
- Antiseptique
- Anti-diarrhéique

INDICATIONS :

- Fièvre
- Plaies
- Paludisme
- Maux de gorge, toux, bronchite


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.