Chez Marie
 









 



ARUM TACHETÉ

Arum maculatum
Famille des Aracées


NOMS COMMUNS :
Gouet, Pied-de-veau, Herbe dragonne, Langue-de-boeuf, Oreille d'âne

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De l'amidon, une essence, des alcaloïdes, des saponosides, de la gomme

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

L' arum tacheté est une plante vivace, de 15 à 20 cm de haut, par son rhizome charnu. En fin d'hiver, le rhizome tubérisé différencie un bouquet de feuilles sagittées. Ces feuilles vertes, luisantes, pourvues d'un réseau de nervures en creux, portent parfois des macules noires. Les fleurs, de 3 types (femelles, mâles, stériles), sans calice ni corolle, sont superposées en 3 groupes autour de l'axe charnu. Les fruits sont des baies, qui deviennent charnus et rouge corail en mûrissant et qui contiennent une ou deux semences dures et arrondies.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Fréquente partout en Europe, sauf en région Méditerranéenne, l'arum est une plante que l'on trouve jusqu'à 1800 mètres d'altitude, sous couvert de bois frais, ne supportant que les sols calcaires et humides. Les feuilles ne peuvent être récoltées qu'avant la fructification qui a lieu d'août à octobre. Les rhizomes s'arrachent au printemps ou à l'automne.


PROPRIÉTÉS :

- Expectorante
- Purgative
- Antirhumatismal
- Diurétique
- Vermifuge

INDICATIONS :

- Cors, verrues
- Rhumatismes
- Bleus
- Bronchite chronique


UN PEU D'HISTOIRE :

Elle a été considérée au Moyen-âge comme un des attributs du diable : sur un chapiteau de l’église de Saint Nectaire, de la gueule de l’effigie d’un démon, sortent deux épis de gouet.

ATTENTION :

Toute la plante est irritante et vénéneuse. L'ingestion provoque un œdème de la gorge pouvant entrainer la mort par asphyxie.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.