Chez Marie
 









 



AVOINE CULTIVÉE

Avena sativa
Famille des Poacées


NOMS COMMUNS :


CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De l'amidon, des vitamines du groupe B, des substances minérales et de faibles quantités d'alcaloïdes

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les grains et les parties aériennes

DESCRIPTION :

L'avoine est une plante herbacée, annuelle, cultivée, qui atteint 1,50 mètre de haut. Ses grandes tiges, creuses et lisses, présentent des nœuds dans lesquels s'insèrent des feuilles alternes, longues et fines. Elles portent à leur sommet des inflorescences en grappes composées de fleurs et de petits épis qui renferment les grains.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On croit que l'avoine est originaire de l'Europe du Nord, de l'Éthiopie et de la Chine; elle est aujourd'hui cultivée dans les régions tempérées du monde, principalement aux États-Unis, au Canada, en Russie et en Allemagne. Les grains sont récoltés à maturité et séparés de leurs enveloppes fibreuses (le son) pour obtenir le gruau d'avoine ("flocons").


PROPRIÉTÉS :

- Calmante
- Emolliente
- Cicatrisante
- Diurétique

INDICATIONS :

- Insomnie
- Rhumatismes
- Goutte
- Démangeaisons


UN PEU D'HISTOIRE :

Dans le passé, l'avoine a surtout servi de nourriture aux animaux d'élevage. Ce n'est qu'assez récemment qu'on a commencé à s'intéresser à sa valeur comme aliment pour les humains. Les herboristes l'utilisent depuis le XVIIe siècle au moins, pour divers maux dont la fatigue, les troubles nerveux, la dépression, l'insomnie, les rhumatismes, la gale et la lèpre. Émolliente, elle est utilisée depuis plus d'une centaine d'années comme ingrédient de préparations pour les soins du corps.


AUTRES ESPÈCES :

Il en existe de nombreuses variétés, dont plusieurs cultivées sur notre continent, dont les A. brevis byzantina (cultivé en Europe méridionale), A. fatua (folle avoine), A. nuda (avoine à gruau (cultivée surtout en Europe centrale) et A. strigosa.

 

USAGES CULINAIRES :

Depuis la Préhistoire, les grains des avoines ont formé la base de la nourriture de diverses populations de l'Europe septentrionale et centrale (surtout en Scandinavie et en Ecosse). On les consommait surtout sous forme de bouillies. Les "flocons d'avoine" tiennent encore une place importante dans l'alimentation des Anglo-Saxons en particulier.

ATTENTION :

L'avoine renferme du gluten qui, chez certains sujets, peut entraîner une réaction allergique.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.