Chez Marie
 









 



BADAMIER

Terminalia cattapa
Famille des Combrétacées


NOMS COMMUNS :
Arbre à écorce d'olivier, Amandier des Tropiques

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, des saponines, des flavonoïdes, des phytostérols, des diterpènes

PARTIES UTILIS
ÉES :
L'écorce et les feuilles

DESCRIPTION :

Le badamier est un arbre de 25 mètres de haut, qui possède des branches étagées, verticillées et horizontales. Ses feuilles, persistantes, en forme de cône, sont de grandes tailles et évoluent du rougeâtre en phase de jeunesse au doré, juste avant leur chute. Ses fleurs blanchâtres, groupées en épis cylindriques axillaires ou terminaux, demeurent assez ténues. Le fruit est une drupe ellipsoïdale, coriace et de couleur jaune, orange ou rougeâtre à maturité.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de Malaisie, on trouve le badamier dans tout le sous-continent indien, du Sri Lanka au contreforts de l'Himalaya. Il a été introduit en Amérique sous divers latitudes Il pousse sur des sols humides et marécageux et au bord des rivières. On le cultive par semis. Son écorce est récoltée à la fin de l'hiver.


PROPRIÉTÉS :

- Stimulant cardiaque
- Astringente
- Antitussive
- Anti-diarrhéique

INDICATIONS :

- Angine de poitrine
- Asthme
- Bronchite
- Diarrhée



UN PEU D'HISTOIRE :

Le badamier est très prisé comme bois d'œuvre et entre dans la confection d'objets artisanaux. Il est aussi utilisé comme bois de chauffe.

ATTENTION :

N'utiliser cette plante que sur avis médical.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.