Chez Marie
 









 



BARBARÉE

Erysimum barbarea
Famille des Brassicacées


NOMS COMMUNS :
Herbe de Sainte-barbe, Cresson de terre, Roquette des marais, Herbe aux charpentiers

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des vitamines

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles et les semences

DESCRIPTION :

La barbarée est une plante bisannuelle qui possède une tige verte, droite de 30 à 60 cm de haut, glabre, cannelée, simple en bas, rameuse supérieurement. Les feuilles sont luisantes, sessiles, les inférieures sont grandes, dentées, les feuilles supérieures sont plus petites. Les petites fleurs sont jaunes, en grappes terminales. Le fruit est un silique allongé, tétragone.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La barbarée est commune dans presque toute la France et toute l'Europe. On la rencontre dans les bois, le long des ruisseaux, dans les terrains humides. Elle croît jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. On la multiplie par semis ou par éclats des pieds. Les feuilles sont récoltées au printemps et les graines en été.


PROPRIÉTÉS :

- Antiscorbutique
- Diurétique
- Apéritive
- Dépurative
- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Digestion difficile
- Goutte
- Ulcères
- Plaies


UN PEU D'HISTOIRE :

La barbarée est dédiée à sainte Barbe, patronne des canonniers, des mineurs et des carriers, toutes corporations exposées aux dangers de la poudre et du feu. En effet, ses feuilles soignent si bien les blessures que les charpentiers d'autrefois en avaient fait leur emplâtre favori.

USAGE CULINAIRE :

On la mange dans diverses régions en salade, comme le Cresson, en hiver de préférence, car elle reste verte même pendant les gelées et sous la neige.
 

ATTENTION :

La plante desséchée perd ses propriétés.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.