Chez Marie
 
belle de nuit









 



BELLE-DE-NUIT

Mirabilis jalapa
Famille des Nyctaginées


NOMS COMMUNS :
Faux jalap, Merveille du Pérou, Nyctage des jardins, Quatre heures, Herbe triste

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la gomme, de la résine, des alcaloïdes, des flavonoïdes, des triterpènes

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

La belle-de-nuit est une plante vivace, qui peut atteindre 1,50 mètre de haut, à grosse racine allongée, pivotante, en forme de navet. Elle porte des grandes feuilles d'un beau vert, cordiformes, opposées, entières. Les fleurs, rouges, jaunes, blanches ou marbrées fleurissent de juin à octobre. Elles s'ouvrent le soir et sont fanées à l'aube. Le fruit est dur, ovoïde, à 5 angles.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du Chili, où elle croît spontanément, elle est cultivée en Europe pour sa beauté. La belle-de-nuit se multiplie par semis au printemps. La racine se récolte en automne


PROPRIÉTÉS :

- Purgative
- Vulnéraire
- Diurétique
- Anti-inflammatoire
- Vermifuge
- Carminative

INDICATIONS :

- Contusions
- Blessures
- Constipation
- Vers intestinaux



UN PEU D'HISTOIRE :

Son nom anglais "Four o'clock", à savoir fleur de quatre heures, rappelle que ses fleurs ne s'ouvrent que l'après-midi.

ATTENTION :

Plante toxique !
Ne pas utiliser pendant la grossesse.


 

AUTRES ESPÈCES :

Les autres espèces cultivées de Belle-de-nuit, Mirabilis dichotoma L. et M. longiflora, ainsi que leurs hybrides, s'emploient aux mêmes doses et dans les mêmes cas que la Belle--de-nuit du Pérou.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.