Chez Marie
 
boerhaavia









 



BOERHAAVIA

Boerhaavia diffusa
Famille des Nyctaginacées


NOMS COMMUNS :
Mauvaise herbe de porc

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, des alcaloïdes, des acides divers, des flavonoïdes

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

Le boerhaavia est une herbe annuelle, à tiges glabres, ascendantes et qui possède des feuilles assez grandes, pétiolées, obovales et aiguës au sommet, arrondies à la base avec parfois un bord ondulé et 3 à 4 paires de nervures latérales déprimées. Ses fleurs constituent des panicules terminaux assez denses, rouges ou violets, à l'origine de fruits ovoïdes, glutineux, dressés.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de l'Inde, où il abonde jusqu'à une altitude de 2 000 mètres. Il est aujourd'hui devenu pantropical. Il est commun aux Antilles dans les friches, autour des maisons et sur les pelouses sèches et les terrains sablonneux. Il se multiplie par graines et sa floraison s'étend de mars à mai.


PROPRIÉTÉS :

- Emétique
- Diurétique
- Laxative
- Analgésique
- Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

- Asthme
- Diarrhée
- Dysménorrhée
- Fièvre
- Gastrite


UN PEU D'HISTOIRE :

Le nom "Punarvana" en indien provient de la faculté de la plante de rester sèche et au repos pendant l'été et de se régénérer à partir de la vieille racine pendant la saison des pluies, et donc de redonner une nouvelle jeunesse, en sanscrit.

ATTENTION :

N'utiliser cette plante que sous surveillance médicale.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.