Chez Marie
 
bourrache









 



BOURRACHE

Borrago officinalis
Famille des Borraginacées


NOMS COMMUNS :
Bourrage, Langue de bœuf, Bourse à berger

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Du mucilage, de la résine, de l'amidon, des tanins, des substances minérales

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles et les fleurs

DESCRIPTION :

La bourrache est une plante annuelle à racine fusiforme, noirâtre, épaisse, tendre et charnue. La tige, qui peut atteindre 50 cm, est cylindrique, dressée, charnue, un peu ailée, rameuse au sommet, couverte de poils rudes. Les feuilles, alternes, sont très grandes, ovales, sinueuses sur les bords, plus ou moins ridées; comme la tige, elles sont couvertes de poils. Les fleurs, bleues, quelquefois blanches ou rosées, s'épanouissent de mai à septembre. Un peu penchées, elles sont formées de 5 pétales soudés autour d'étamines formant un cône ou un centre. Le fruit est composé de 4 akènes brun noirâtre.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La bourrache est très répandue en Europe, dans les chemins incultes, les bords des chemins, auprès des cultures dont elle aime les terrains azotés. Propagez-la en semis au printemps, éclaircissez dès la formation des pieds. Récoltez les sommités fleuries à 30 cm à partir du haut de la plante dès la floraison. Réunies en bouquets, faites-les sécher dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Sudorifique
- Dépurative
- Emolliente

INDICATIONS :

- Dermatoses
- Eczéma
- Herpès
- Grippe


UN PEU D'HISTOIRE :

Le nom de la bourrache dériverait selon certains de "abou-rach", nom arabe qui signifierait "père de la sueur" et illustrerait la propriété sudorifique de la plante. Son nom botanique "borago" viendrait du latin "cor ago" qui veut dire : "je stimule le cœur". Plante cardiaque, elle est sensée dissiper toute mélancolie et rendre l'homme "gai et joyeux".
 

USAGE CULINAIRE :

Les feuilles hachées sont excellentes dans les salades ou avec du fromage à la crème ou du yogourt ou encore dans une mayonnaise pour des sandwiches aux œufs. Les fleurs s'emploient également dans les salades, comme garnitures dans les boissons.
 

ATTENTION :

Les personnes souffrant de troubles hépatiques devraient éviter la bourrache sous toutes ses formes.
Les parties aériennes peuvent causer de la constipation tandis que l'huile peut provoquer la formation de selles molles, des éructations et des ballonnements.
Déconseillée chez la femme enceinte.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.