Chez Marie
 
cacaoyer








 



CACAOYER

Theobroma cacao
Famille des Sterculiacées


NOMS COMMUNS :
Cacaotier, Cacao

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des lipides, des acides gras, des glucides, de la caféine, des vitamines B1, B2, PP et E

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fèves

DESCRIPTION :

Le cacaoyer est un petit arbre pouvant atteindre 10 mètres de haut. Il porte de grandes feuilles ovales à l'extrémité pointue. Les fleurs, de petite taille, éclosent directement sur le tronc et les branches. Le fruit se développe à même l'écorce : il contient une pulpe d'un blanc jaunâtre où sont disséminées 20 à 40 graines, les fèves, à cotylédons gras.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Amérique centrale, la culture du cacaoyer requiert un climat tropical humide, des sols profonds bien drainants de texture sablo-argileuse et de l’ombre. On récolte les cabosses à graines 2 fois par an.


PROPRIÉTÉS :

- Adoucissante
- Diurétique
- Astringente

INDICATIONS :

- Gerçures des lèvres
- Œdèmes
- Angines


UN PEU D'HISTOIRE :

Selon la légende aztèque, c'est à Quetzalcoatl, dieu de la forêt, que l'on doit l'Arbre, le cacahuaquchtl; cet arbre donnait fortune et force. Ainsi, lorsque Cortez débarqua au Mexique, on lui présenta des montagnes de cacao alors qu'il espérait de l'or. Le conquistador rapporta donc le cacao en Espagne en 1527, et on remplaça les épices et les parfums par de la vanille, du sucre et de la crème.

ATTENTION :

Il existe un risque de réaction allergique entraînant migraines ou constipation, mais il semble bien que cette intolérance soit strictement individuelle.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.