Chez Marie
 









 



CAFÉIER

Coffea arabica ou robusta
Famille des Rubiacées


NOMS COMMUNS :
Café

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des glucides, des protéines, des lipides, de la caféine, des tanins

PARTIES UTILIS
ÉES :
La graine

DESCRIPTION :

Le caféier est un arbuste qui peut atteindre 10 mètres de haut. Il a des feuilles persistantes, longues, coriaces, opposées et pointues. A leur base s'ouvrent des groupes de fleurs blanches, délicatement parfumées. Au bout de 4 ans, le caféier commence à donner des fruits : ce sont des drupes ovales, de couleur rouge foncé et de la grosseur d'une cerise. Ils contiennent deux graines ovales verdâtres que tout le monde connaît.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Afrique (Abyssinie pour l'Arabica, Congo pour le Robusta), le caféier a été introduit dans de nombreuses régions tropicales. Il se multiplie par semis en sol sableux au printemps ou par boutures en août. Les baies devenues rouges à maturité sont cueillies, séchées au soleil, débarrassées de la pulpe et de la coque, dite "parche". On obtient le café "pelliculé".


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Vasodilatatrice
- Tonique

INDICATIONS :

- Fatigue
- Migraines
- Faiblesse cardiaque


UN PEU D'HISTOIRE :

Une version fait remonter la découverte du café vers 850 et la situe en Abyssinie, l'actuelle Éthiopie. Un berger aurait noté que ses chèvres étaient excitées après avoir mangé les feuilles et les fruits d'un arbuste. Il aurait apporté une branche de l'arbuste à un moine qui prépara une boisson à partir des graines recueillies. Étonnés par l'effet exaltant du liquide, les moines attribuèrent la paternité de cette boisson à une divinité. Une autre légende raconte que le moine, après avoir observé l'agitation des chèvres qui consommaient des baies, aurait eu l'idée de faire bouillir les grains afin d'obtenir une potion qui l'aiderait à demeurer éveillé les nuits de prières. Le mot café provient probablement de l'arabe qahwah, tandis que certains linguistes affirment qu'il provient du mot Kaffa, du nom de la province d'Éthiopie où il fut découvert. Les Arabes auraient commencé à cultiver le caféier en 1575.

ATTENTION :

Au-delà de 7 à 8 tasses de café par jour, selon l'individu, la caféine peut provoquer l'irritabilité, des troubles de sommeil, l'arythmie cardiaque, des palpitations. Il est important de remarquer qu'une dose de 10 grammes de caféine peut être mortelle !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.