Chez Marie
 









 



CAMOMILLE ROMAINE

Anthemis nobilis, syn. Chamaemelum nobile
Famille des Astéracées


NOMS COMMUNS :
Camomille odorante, Anthémis noble ou odorant, Camomèle, Camomille noble ou d'Anjou

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des matières azotées, des protéines renfermant du fer et du phosphore, des acides gras

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante entière

DESCRIPTION :

La camomille romaine est une plante vivace à racines assez fortes, fibreuses et chevelues. Les tiges, de 10 à 30 cm, sont grêles, vertes, velues, couchées, étalées ou droites, elles portent des feuilles alternes, sessiles, divisées en folioles très courtes, lobées et pointues. Les fleurs sont groupées en capitules solitaires à l'extrémité des rameaux, elles sont visibles de juillet à septembre. Les fruits sont des akènes de couleur jaune-vert, allongés.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La camomille romaine est très répandue dans les régions tempérées d'Europe, elle ne pousse pas à haute altitude. Elle aime les terrains siliceux, aussi est-ce la région de l'Anjou qui nous offre sa plus belle production. On la propage par éclat des pieds ou par marcottes, en les espaçant de 30 cm. Récoltez les fleurs à peine ouvertes au début de la deuxième année, au fur et à mesure de leur maturité, séchez-les dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Antispasmodique
- Cholagogue
- Fébrifuge
- Stimulante


INDICATIONS :

- Aérophagie
- Digestions lentes
- Maux de tête
- Courbatures
- Douleurs des règles
- Rhumatismes



UN PEU D'HISTOIRE :

L'usage le plus insolite que l'on pouvait faire d'une infusion de cette herbe est encore celui qui consistait à s'en laver les mains pour ensuite entamer une partie de cartes avec des chances certaines de gagner.


BEAUTÉ :

Une décoction de feuilles de camomille romaine peut être utilisée pour faire des bains de vapeur pour li visage ou pour soigner les mains abîmées.
 
ATTENTION :

Les principes actifs de cette plante sont incompatibles avec ceux de produits contenant des extraits de quinquina, des tanins ou des sels d'argent.
Possibilité de rhinite allergique chez les sujets sensibles aux pollens d'armoise.
Prise en surdosage ou en prise trop concentrée peut donner des nausées et des vomissements.
Ne pas utiliser l'huile essentielle par voie interne.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.