Chez Marie
 









 



CHARME

Carpinus betulus
Famille des Bétulacées


NOMS COMMUNS :
Charmille

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, une huile, une matière colorante, de la résine, des sels minéraux

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles

DESCRIPTION :

Le charme est un arbre de 20 mètres de haut, au fût un peu tordu à la manière d'un bâton de guimauve. Son feuillage est constitué de feuilles pétiolés, alternes, à double denticilation marginale et nervures secondaires, parallèles et saillantes à la face inférieure du limbe. Les fleurs, unisexuées, constituent, sur le même individu, des chatons pendants. Chaque fleur mâle est réduite à une écaille bractéale portant à sa base 10 à 16 étamines; chaque fleur femelle comporte un involucre trilobé et un gynécée. Le fruit est un akène porté à l'aisselle de l'involucre accrescent trilobé.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le charme commun se rencontre dans toutes les régions tempérées de l'Europe jusqu'au sud de la Suède et dans les pays baltes à l'Est. En France, il affiche une préférence pour le Nord-est, se trouve parfois dans le Centre et reste absent de la côte atlantique et du Midi. A l'état sauvage, il forme des haies ou peuple les sous bois dans les forêts. Il s'implante de préférence dans les zones à climat continental, à sols frais, argileux ou limoneux, riches et humifères jusqu'à 1300 mètres d'altitude.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Antispasmodique respiratoire
- Antihémorragique


INDICATIONS :

- Sinusite
- Bronchite
- Rhinite
- Diarrhées
- Artériosclérose


UN PEU D'HISTOIRE :

Un bâton en charme au bout fourchu protège du mauvais œil et de la malchance.
Les Celtes qui appréciaient ses vertus protectrices, l'utilisaient pour réaliser des remparts contre des ennemis éventuels. C'est ainsi qu'ils lui attribuèrent la qualité de loyauté, car l'efficacité et la solidité des piquets de charmes, placés en rang serrés autour du village fortifiés ne les décevaient jamais

ATTENTION :

Aucune contre-indication signalée à ce jour.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.