Chez Marie
 









 



CHÂTAIGNIER

Castenea sativa
Famille des Fagacées


NOMS COMMUNS :
Arbre à pain

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, des résines, des flavonoïdes pour les feuilles et l'écorce, des sucres, des graisses, des sels minéraux pour le fruit.

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fruits, les feuilles et l'écorce des branches

DESCRIPTION :

Le châtaignier est un arbre d'une hauteur de 20 à 30 mètres, d'une longévité surprenante, il pourrait vivre jusqu'à 3 500 ans. Il possède un gros tronc et une couronne allongée et élargie, sphérique vers le haut. Les feuilles sont simples, linéaires, lancéolées, avec un pétiole court. Elles mesurent jusqu'à 20 cm, arrondies à la base, aigues à l'apex, les bords sont serratés. Lorsqu'elles sont jeunes, elles sont pubescentes mais elles deviennent brillantes et glabres lorsqu'elles sont adultes. Les fleurs ont des sexes séparés. Les fleurs mâles sont rassemblées en inflorescences en chaton, très évidentes, rigides, axillaires, d'un blanc jaunâtre. Les fleurs femelles sont solitaires, ou rassemblées en groupes de 2 ou 3 à la base des chatons masculins. Les fruits sont les châtaignes, bien connues, regroupées par 2 ou par 3 dans la bogue épineuse et très piquante.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le châtaignier est très répandu de l'Europe sud-orientale à l'Asie Mineure. En France, il est commun en Corse et dans les Cévennes, et est très répandu dans les plaines vallonnées et au pied des montagnes. Récoltez les feuilles en avril et mai, l'écorce en automne ou au printemps et les fruits de septembre à novembre.


PROPRIÉTÉS :

- Expectorante
- Astringente
- Reminéralisante
- Tonique
- Sédative

INDICATIONS :

- Diarrhées
- Toux
- Gingivite
- Inflammation de la peau



UN PEU D'HISTOIRE :

Dans la mythologie grecque, la châtaigne était le "gland de Zeus".
Si l'on en croît un poète italien du XVIe siècle, le nom botanique du châtaignier lui viendrait de la chaste Néa (Casta-Nea), nymphe de Diane, que Jupiter poursuivait de ses assiduités et qui fut victime de cette passion un jour, qu'elle s'était , par malheur, éloignée de ses compagnes. De désespoir, Nea se tua et Jupiter la transforma en châtaignier.

ATTENTION :

Pas de contre-indication connue.

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.