Chez Marie
 









 



CHERVI

Sium sisarum
Famille des Ombellifères


NOMS COMMUNS :
Cherui, Girolés, Racine sucrée

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De l'amidon, des sucres, des vitamines, de la gomme, du mucilage, des sels minéraux

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine

DESCRIPTION :

Le chervi est une plante potagère à racine composée de 5 à 10 longues tubéreuses, ridées, tendres, blanches. Les tiges noueuses, striées peuvent atteindre 80 cm de haut. Les feuilles alternes, ailées, ovales sont pointues, finement dentés sur les bords. Les fleurs sont petites, blanches, disposées en ombelles terminales. Le fruit consiste en deux akènes accolés.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Asie de l’est, spontané en Sibérie Altaïque et Perse septentrionale, le Chervis a, sans doute, été introduit en Russie, puis en Allemagne. La récolte des racines de fait à l'automne, de préférence la deuxième année.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Apéritive
- Stomachique
- Dépurative

INDICATIONS :

- Lourdeurs digestives
- Maladies urinaires
- Désordre du foie


UN PEU D'HISTOIRE :

Gerard affirme dans Herball (1597) que Pline rapporte que l'empereur Tiber était payé en Chervis... Au Moyen-âge, Charlemagne, dans son Capitulaire, exige la culture du Silum. Il se jardine en France au XIe siècle et, pendant tout le Bas Moyen-âge (le Chervis est cité par Rabelais dans Pantagruel)

ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.