Chez Marie
 









 



COPAHIER

Copaifera spp.
Famille des Fabacées


NOMS COMMUNS :
Copayer, Copahu, Bois de sang

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la résine, une huile essentielle, des acides terpéniques

PARTIES UTILIS
ÉES :
L'oléorésine

 DESCRIPTION :

Le copahier est un arbre de 15 mètres de haut, à feuilles composées, coriaces, alternes. Les feuilles ont entre 4 et 5 paires de folioles, duveteuses, tachetées, épaisses et finement réticulées, brillantes des 2 côtés, obliquement oblongues-elliptiques, arrondies ou amincies à la base, largement acuminées. Les fleurs blanches, sessiles, odorantes, petites, bisexuées, glabres au-dessus et duveteuses au revers. Le fruit est un légume bivalve, déhiscent.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le copahier pousse dans les régions tropicales d'Amérique du Sud et d'Afrique du Sud.


PROPRIÉTÉS :

- Antiseptique
- Anti-inflammatoire
- Cicatrisante
- Diurétique
- Stimulante

INDICATIONS :

- Bronchite
- Cystite
- Diarrhée
- Hémorroïdes




UN PEU D'HISTOIRE :

Le mot "capaiba" est tiré de divers dialectes des Indiens d'Amérique du Sud, notamment celui des Guaranis et du Paraguay.

ATTENTION :

Le copahier est toxique à haute dose, ne l'utiliser que sous contrôle médical.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.