Chez Marie
 









 



COREMA BLANC

Corema alba, syn. Empetrum album
Famille des  Ericacées


NOMS COMMUNS :
Camarine

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des sels minéraux

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le fruit

DESCRIPTION :

Le corema blanc est un arbrisseau dioïque de 30 à 75 cm de haut, à tige dressée, très ramifiée. Les feuilles subverticillées sont linéaires-obtuses, très brièvement pétiolées, vert foncé brillant en dessus, canaliculées en dessous, portant des glandes subsessiles à l’état juvénile. Les fleurs, subsessiles, sont groupées en têtes terminales, roses chez les fleurs mâles, rouges ou absents chez les fleurs femelles. Le fruit est une drupe blanche, rarement rose.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Elle pousse en bordure de la côte atlantique, en Andalousie, au Portugal, en Galice, et en Aquitaine.

 


PROPRIÉTÉS :

- Fébrifuge
- Reminéralisante
- Vermifuge

INDICATIONS :

-
Fièvre
- Vers intestinaux


UN PEU D'HISTOIRE :

On la trouve dans une chanson traditionnelle : Fostes au Senhor da Pedra. Elle illustre une légende qui met en scène la reine Élisabeth de Portugal dont les pleurs se changent en baies blanches pour lui laisser voir l'infidélité de son mari Denis Ier de Portugal.

ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.