Chez Marie
 









 



DAMIANA

Turnera diffusa
Famille des Turnéracées


NOMS COMMUNS :
Damiane

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De l'arbutine, une huile essentielle, de la résine, des gommes, du tanin

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles

DESCRIPTION :

Le damiana est un arbuste aromatique, mesurant 2 mètres de haut, à tige ligneuse, dont les ramifications sont rougeâtres. Il possède des feuilles isolées, oblongues, lancéolées, à marge crénelé, douces, vert pâle. Ses feuilles ont une forte odeur, agréable et leur saveur est aromatique. Les fleurs, petites et jaunes, sont régulières, axillaires. Elles donnent des capsules contenant des graines munies d'un arille.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du golfe du Mexique, de Basse-Californie, des Antilles et de Namibie, le damiana est cultivé de manière extensive par semis au printemps, sous un climat chaud et humide. Les feuilles sont récoltées en été à la floraison. Séchez-les à l'ombre.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Stimulante
- Diurétique
- Laxatif léger
- Antidépresseur
- Aphrodisiaque

INDICATIONS :

- Fatigue
- Dépression
- Impuissance
- Règles douloureuses
- Cystite
- Constipation


UN PEU D'HISTOIRE :

Avant l'arrivée des Européens, les Mayas utilisaient les feuilles de la damiane (qu'ils nommaient mizibcoc) pour traiter les étourdissements, les vertiges et les pertes de l'équilibre. Plus tard, un missionnaire espagnol rapportait que les indigènes du Mexique en tiraient une boisson aphrodisiaque.

ATTENTION :

Certains composants de la damiane pourraient avoir des effets toxiques à très fortes doses.
Déconseillé chez la femme enceinte et celle qui allaite.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.