Chez Marie
 









 



ELLÉBORE FÉTIDE

Helleborus foetidus
Famille des Renonculacées


NOMS COMMUNS :
Pied de griffon, Pas de loup, Pattes d'ours, Herbe aux bœufs, Parménie, Marfourée

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des traces d'essence, du glucose

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine

DESCRIPTION :

L'ellébore fétide est une plante vivace, assez robuste, glabre, à racine sinueuse, à fibres de couleur sombre. Les tiges, de 40 à 60 cm, sont fortes, dressées. Les feuilles toutes caulinaires, alternes, sont grandes, coriaces, cannelées, d'un vert foncé. Les nombreuses petites fleurs sont pédonculées, terminales, d'un vert pâle. Les fruits sont des follicules qui s'ouvrent à maturité pour libérer de nombreuses graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On la rencontre dans presque toute la France, de la Grande-Bretagne et de la Hollande jusqu'à l'Allemagne, sur les lisières de bois, dans les lieux stériles, ombragés et pierreux. Elle croît jusqu'à 1 500 mètres d'altitude.


PROPRIÉTÉS :

- Purgative
- Vermifuge

INDICATIONS :

-
Vers intestinaux


UN PEU D'HISTOIRE :

Dans l'Antiquité, les Ellébores jouaient un grand rôle dans le traitement des désordres mentaux et nerveux, folie, épilepsie etc... C'est par eux, d'après la Fable qu'Hercule fut guéri d'accès vésaniques; le berger Mélampe guérit de la folie la fille de Proitos, roi d'Argos, avec le lait des chèvres ayant mangé de l'Ellébore.

ATTENTION :

Plante toxique !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.