Chez Marie
 









 



EUPATOIRE BLEUE
Ageratum conyzoides, syn. Eupatorium odoratum
Famille des Astéracées



NOMS COMMUNS :
Herbe aux sorciers, Célestine, Agérate, Herbe de bouc

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, des flavonoïdes, des coumarines, des tanins, de l'huile essentielle

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

L'eupatoire bleue est une herbe annuelle dressée, de 50 cm de haut, à tige rameuse dès sa base. Elle possède des feuilles opposées, velues, ovales-obtuses pour les inférieures, presque losangiques pour les autres. Les inflorescences en capitules groupés en corymbes terminaux sont constituées de fleurs mauves ou bleu-pâle, toutes tubulées et bisexuées. Le fruit est un akène.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Plante tropicale très commune dans l'Ouest africain, en Asie et en Amérique du Sud, l'eupatoire bleue pousse souvent dans les décharges des contrées chaudes. Sur le continent américain, il se rencontre de la Floride jusqu'en Argentine. Commun aux Petites Antilles, surtout dans les régions peu à moyennement arrosées mais à fort ensoleillement, il est ubiquiste. Il fleurit de décembre à mars et sa multiplication s'effectue par graines.

PROPRIÉTÉS :

- Analgésique
- Anti-inflammatoire
- Anti-diarrhéique
- Antibactérien
- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Diarrhée
- Rhumatismes
- Otites
- Conjonctivite
- Blessures


UN PEU D'HISTOIRE :

Son nom vient du grec "ageraton" qui signifie 'qui ne vieillit pas'.

ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.