Chez Marie
 









 



FÈVE DE CALABAR

Physostigma venenosum
Famille des Légumineuses


NOMS COMMUNS :
Haricots de l'Ordalie, Eséré

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, de l'amidon, du mucilage, des sels de phosphate et de potassium

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les graines

DESCRIPTION :

La fève de Calabar est une plante grimpante vivace qui peut atteindre 2 mètres de haut. Le calabar a des feuilles pennées disposées par trois et des fleurs pourpres, réunies en grappes pendantes. Les fruits sont constitués de longues gousses brun foncé qui renferment 2 ou 3 grosses graines brun-noir en forme de haricot.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'une région d'Afrique de l'Ouest proche du Nigéria appelée autrefois Calabar, il est également cultivé en Inde et dans certains régions d'Amérique du Sud. Cette plante affectionne les lieux humides et marécageux.


PROPRIÉTÉS :

- Anti-inflammatoire


INDICATIONS :

- Tétanie


UN PEU D'HISTOIRE :

Leur mauvaise réputation, due à leur toxicité, faisait des graines de Calabar une "épreuve par ordalie" en Afrique: elles permettaient d'identifier un sorcier ou une personne possédée par des esprits malins. Après avoir été forcé d'ingérer plusieurs graines, l'accusé était reconnu innocent à la seule condition qu'il les vomisse et survive. Les colons faits prisonniers par les indigènes qui les obligeaient à avaler ces graines ont vite constaté que les avaler entières empêchait la libération du poison.

ATTENTION :

Plante toxique !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.