Chez Marie
 









 



FIGUIER

Ficus carica
Famille des Moracées


NOMS COMMUNS :
Caprifiguier

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des sucres, du calcium, du magnésium, des vitamines, des enzymes, du potassium

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles et les fruits

DESCRIPTION :

Le figuier est un arbre à feuilles caduques mesurant de 3 à 10 mètres de haut. L'écorce est d'un gris brun et lisse. La couronne en est développée, irrégulière, avec des branches robustes, noueuses et ascendantes. Les feuilles, alternes, coriaces, d'un vert foncé, sont rugueuses et pubescentes. Le limbe est cordiforme à la base et présente de 3 à 5 lobes, grossièrement dentés et parfois découpés. Les fleurs, petites, sont unisexuées. Elles ne sont pas visibles car elles sont renfermées dans un réceptacle charnu en forme de poire, appelé sycone. Le fruit est un petit akène qui est immergé dans la pulpe de la figue. Vert au départ, le fruit peut le rester ou devenir marron clair ou violet foncé.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Très commun dans les régions méditerranéennes et en Asie Mineure, le figuier s'est répandu dans de nombreuses régions du monde, grâce à la culture. Le figuier pousse dans des sols pauvres, ni trop acide, ni trop humide, il se plaît à la chaleur et au soleil. Cueillir les fruits mûrs, de préférence, à l'automne (septembre). Ils se conservent 6 mois ou plus. Faire sécher en les suspendant ou en les étalant.

PROPRIÉTÉS :

- Digestive
- Laxative
- Reminéralisante
- Anti-inflammatoire


INDICATIONS :

- Constipation
- Grossesse
- Toux
- Verrues
- Inflammation de la bouche


UN PEU D'HISTOIRE :

Le sycomore (Ficus Sycomorus) est un figuier aux feuilles de mûrier qui croît en Égypte et en Syrie. Il était le "figuier des Pharaons" : on en faisait des cercueils royaux.
Dans la mythologie grecque, le figuier est l'arbre de Dionysos, Priape, dieu de la fécondité. La figue est à la base du régime des athlètes en période olympique. A Rome, il est dédié au dieu Mars (qui n'a aucun rapport avec le pacifique et jovial Dionysos).
Dans la Bible, la figue est un fruit de la Faute originelle et sa feuille est le premier cache-sexe.
Cléopâtre en fit son fruit préféré au point, que l’aspic devant la tuer avait été, à sa demande, caché dans une corbeille de figues.

ATTENTION :

Le figuier n'a pas de toxicité connue à ce jour. Cependant, il faut prendre garde à son effet laxatif. Par ailleurs, le suc laiteux, voire les feuilles, peuvent être cause d'allergies chez les personnes sensibilisées.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.