Chez Marie
 









 



GARDÉNIA

Gardenia angusta
Famille des Rubiacées


NOMS COMMUNS :
Jasmin du cap, Rose-condé

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des iridoïdes, une huile essentielle

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le fruit et l'écorce

DESCRIPTION :

Le gardénia est une plante de 3 mètres de haut, à feuilles persistantes et vertes, opposées, vernissées, larges et arrondies, épaisses, coriaces. Les fleurs simples sans pédoncule, ressemblent à des roses isolées à huit pétales lâches, cireux disposés en spirale ; elles passent du blanc au crème, puis au jaune avant de flétrir. Le fruit remarquable par ses couleurs changeantes allant du vert à l'orange puis rouge peuvent être consommés.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire des provinces du sud-est de la Chine, le gardénia préfère les climats tropicaux. On cueille le fruit lorsqu'il devient orangé.


PROPRIÉTÉS :

- Antiseptique
- Purgative
- Vermifuge
- Emétique
- Diurétique


INDICATIONS :

- Règles trop abondantes
- Fièvre
- Mal de dents




UN PEU D'HISTOIRE :

Le gardénia, qui possède « un haut potentiel de vibrations spirituelles » et attire les influences bénéfiques, peut être utilisé dans les vœux d'amour et dans les cérémonies rituelles. Mettre des boutons frais de gardénia dans la chambre d'un malade favorise la guérison. Sachez encore que « pour obtenir des vibrations apaisantes, on disposera, autour de la chambre, du gardénia séché, ou on l'ajoutera aux parfums à brûler consacrés à la lune ».

ATTENTION :

Ne pas utiliser en cas de diarrhée.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.