Chez Marie
 









 



GÉNÉPI

Artemisia glacialis
Famille des Composées


NOMS COMMUNS :
Génépi des Alpes, Génépi des Savoyards

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, un principe amer, de la résine, du tanin

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les tiges aériennes

DESCRIPTION :

Le génépi est une petite plante vivace de 5 à 20 cm à tige rampante munie de radicelles. Les feuilles sont lancéolées, fusiformes, blanchâtres, pétiolées. Les tiges florifères portent à leur sommet un corymbe de fleurs d'un beau jaune doré. Celles-ci sont visibles de juillet à août. Les fruits sont des akènes aplatis.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le génépi est une plante protégé, très rare, on la trouve en 1 900 et 3 000 mètres d'altitude. Il aime les sols calcaires et siliceux. Il se multiplie par division des tiges souterraines. Pour sa récolte, prenez soin de couper les tiges aériennes sans déraciner la tige rampante. Séchez-le en lieu sec.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique amer
- Stimulante
- Sudorifique

INDICATIONS :

- Refroidissements
- Toux
- Sinusite


UN PEU D'HISTOIRE :

Pour certains auteurs, elle serait dédié à Artémis la Diane grecque à cause de son usage médicinale en gynécologie, pour d'autres, Artémisia veuve du roi de Carie qui l'utilisait en médecine, ou du nom grec artemès sain et sauf

ATTENTION :

Cette plante peut être toxique à doses trop élevées ou en traitement prolongé.
 

AUTRES ESPÈCES :

Le terme de "génépi" regroupe en fait 4 espèces différentes, très proches par l'aspect et l'habitat. Outre le génépi noir, il s'agit du génépi blanc (Artemisia umbelliformis), du génépi des neiges (A. nivalis) et du génépi des glaciers (A. glacialis).


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.