Chez Marie
 









 



GINGEMBRE

Zingiber officinale, syn. Amomum zingiber
Famille des Zingibéracées


NOMS COMMUNS :
Épice blanche, Poudre zinzibérine

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, de la résine, de l'amidon, des acides aminés, des acides gras essentiels

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le rhizome

DESCRIPTION :

Le gingembre est une grande plante vivace à racine tubéreuse, irrégulière, coudée, de la grosseur d'un pouce, coriace, jaunâtre, qui produit des tiges aériennes cylindriques de 60 cm à 1 mètre. Celles-ci portent des feuilles alternes, lancéolées, longues, terminées à la base en une longue gaine fendue. Les fleurs, portées sur les hampes nues, longues de 20 à 30 cm, placées à côté de tiges feuillues, forment un épi ovale, imbriqué d'écailles et marqué au sommet d'une pointe rouge, brune ou jaunâtre. Le fruit est une capsule à 3 loges.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire des Indes, le gingembre se trouve en Inde, au Sri Lanka (Ceylan), à la Jamaïque, au Mexique, au Brésil, aux Antilles. Il aime les terres fraîches et ombragées. On le multiplie par division des racines que l'on plante dans des sillons profonds. On récolte les rhizomes après la floraison; arrachés, lavés, on les fait sécher à l'ombre dans des endroits secs.

PROPRIÉTÉS :

- Aphrodisiaque
- Tonique
- Analgésique
- Pectorale
- Digestive
- Diurétique

INDICATIONS :

- Gastrites
- Rhumatismes
- Nausées
- Etats grippaux, Toux

- Affections digestives


UN PEU D'HISTOIRE :

Connus depuis plus de 6 000 ans en Asie (Inde, Chine), les usages médicinaux du rhizome de gingembre pour le traitement des maux d'estomac, de la diarrhée et des nausées sont aussi répandus que ses usages culinaires. Les marchands arabes ont longtemps pratiqué le commerce de l'« épice blanche » entre l'Asie du Sud et la Grèce ou l'Empire romain, selon les époques. Les impôts levés sur ce commerce lucratif représentaient d'ailleurs une part importante des revenus de l'Empire romain.
 

USAGE CULINAIRE :

Le gingembre reste principalement une épice, et c'est un ingrédient incontournable dans la confection des currys et du pain d'épice.
 

ATTENTION :

En cas de surdosage, on a noté des crampes intestinales et un blocage de l'activité de l'estomac. Déconseillé chez la femme enceinte.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.