Chez Marie
 









 



GLYCÉRINE

Anredera leptostachys
Famille des Basellacées


NOMS COMMUNS :
Guérit-tout, Igname-à-poule, Monte-au-ciel

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des saponosides, des alcaloïdes, des mucilages, des dérivés terpéniques

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles et les fruits

DESCRIPTION :

La glycérine est une liane vivace à tubercule et à tiges grêles, ramifiées et rosâtres, longues de 3 à 6 mètres. Ses feuilles sont ovales-elliptiques, alternes, acuminées. Les fleurs, groupées en lâches racèmes, blanches, ne forment pas de graines fécondes. Son fruit est un akène à péricarpe très mince inclus dans le périanthe.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Amérique subtropicale, du Mexique à la Colombie, commune aux Antilles, on la rencontre dans les haies et les champs, et même cultivé près des maisons. Elle apprécie les terrains humides et bien ensoleillés. Elle fleurit de mars à mai et en octobre-novembre. Après la floraison, les tiges meurent, mais la plante connaît une reprise de croissance grâce à ses parties souterraines.


PROPRIÉTÉS :

- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Eruptions cutanées
- Contusions


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.