Chez Marie
 









 



GRAND BOUCAGE

Pimpinella major, syn. P. magna
Famille des Apiacées


NOMS COMMUNS :
Grand burnet, Persil de bouc, Pied-de-chèvre, Fausse saxifrage

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des saponines, des tannins, un principe amer, de la résine, des dérivés de coumarine

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

Le grand boucage est une plante vivace de 30 à 100 cm de hauteur, glabre ou brièvement pubescente. La tige est creuse, sillonnée et anguleuse, ramifiée et feuillée. Les feuilles sont imparipennées, ovales, celles de la base en rosette. Les fleurs, blanches ou roses, sont disposées en ombelles. Elle fleurit de juin à septembre. Le fruit, ovale, est un peu rugueux.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On le rencontre dans toute l'Europe; en France, il est présent partout sauf en Bretagne et dans le Midi. Il croît jusqu'à 1 800 mètres d'altitude et il affectionne les prés, les bois et les coteaux. On récolte la racine fraîche ou printemps, celle que l'on veut sécher à l'automne.


PROPRIÉTÉS :

- Apéritive
- Stomachique
- Vulnéraire
- Tonique
- Sudorifique
- Anti-inflammatoire
- Astringent

INDICATIONS :

-
Bronchite
- Flatulences
- Diarrhée
- Palpitations
- Angine
- Toux


UN PEU D'HISTOIRE :

Les premières mentions du boucage parmi les plantes médicinales datent du XVIe siècle, et il connut alors une réputation usurpée par rapport à ses possibilités réelles; en Allemagne, on lui a même reconnu pendant un temps des pouvoirs magiques.

ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.