Chez Marie
 









 



GRINDÉLIA

Grindelia robusta
Famille des Composées


NOMS COMMUNS :


CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la résine balsamique, des oléorésines, une huile essentielle, des alcaloïdes, des glucosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les sommités fleuries

DESCRIPTION :

Le grindélia est une plante herbacée, vivace, touffue de 50 à 90 cm de haut, à feuilles persistantes, alternes, rigides, dentées, gluantes dessous car recouvertes de poils sécréteurs contenant une résine, comme d'ailleurs les capitules, entourés de bractées lancéolées. Les capitules sont hétérogènes, jaune orangé, à bractées vernissés, coriaces, à pointes recourbées et parsemées de petites lentilles de résine de coloration brune. Les fleurs sont ligulées à la périphérie et tubuleuses hermaphrodites au centre. Les fruits (akènes) sont munis d'une aigrette.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Le grindélia est une plante originaire de Californie, on la trouve également en Europe centrale. Elle pousse sur les sols secs et salins. Elle est récoltée tout l'été, et séchée dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Expectorante
- Balsamique
- Béchique
- Antispasmodique respiratoire
- Antispasmodique gastro-intestinal

INDICATIONS :

- Toux
- Asthme
- Coqueluche
- Bronchites


UN PEU D'HISTOIRE :



ATTENTION :

Le grindélia est toxique à doses excessives. Ne pas utiliser en cas de troubles cardiaques ou rénaux.


AUTRES ESPÈCES :

Une espèce voisine, Grindelia squarrosa, était employée par les Indiens d' Amérique comme antispasmodique, expectorant et stomachique.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.