Chez Marie
 









 



HYSOPE

Hysopus officinalis
Famille des Lamiacées


NOMS COMMUNS :
Hiope, Herbe sacrée, Herbe sainte

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des tanins, des flavonoïdes, des hétérosides , des phytostérols

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les sommités fleuries

DESCRIPTION :

L'hysope est une plante vivace, à racine ligneuse, forte, rameuse et fibreuse. La tige, de 20 à 60 cm, dressée, se divise en rameaux peu nombreux, qui forment une petite touffe. Les feuilles, opposées, ovales, lancéolées, petites, réunies, forment une étoile autour de la tige. Les fleurs, visibles de juin à septembre, sont bleues, groupées à l'aisselle des feuilles supérieures, l'ensemble donnant un épi feuillé et fleuri terminal. Le fruit est divisé en 4 parties qui renferment chacune une graine.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Commune dans les régions tempérées de l'Europe, l'hysope aime particulièrement les coteaux arides, avoisinant souvent la lavande, le thym, le romarin. On la multiplie par semis en pleine terre en mars-avril. La récolte se pratique en pleine floraison, les tiges sont coupées et réunies en bouquets qui sont suspendus et séchées dans des endroits secs et aérés. A partir de la deuxième année de plantation, deux coupes par an peuvent être pratiquées, en juin et en septembre.


PROPRIÉTÉS :

- Digestive
- Vermifuge
- Sédative
- Expectorante

INDICATIONS :

- Transpiration
- Toux
- Angines
- Flatulences


UN PEU D'HISTOIRE :

Son nom vient du grec "azob" (herbe sainte), elle est souvent citée dans la Bible et bien connue des arabes et des grecs, elle était souvent appréciée pour ses vertus médicinales. Elle est aussi l'une des plus importantes parmi les 130 plantes qui parfument la célèbre Chartreuse. L'hysope fait partie des plantes de sorcières, bienveillantes, malfaisantes, elle était la plante sacrée des Hébreux, le roi Salomon l'appréciait beaucoup. Elle faisait partie des herbes de la Saint-Jean qui servent à la purification, en poudre elle protège la maison de tous les maléfices.
 

USAGE CULINAIRE :

Les fleurs sont délicieuses avec une salade verte et l'hysope peut servir à agrémenter des viandes, des ragoûts, des soupes de pomme de terre.
 

ATTENTION :

L'huile essentielle ne doit pas être administrée par voie interne car elle est neurotoxique.
Ne pas utiliser pendant la grossesse, chez les épileptiques, les hypertendus, les femmes qui allaitent, les enfants  et déconseillée également aux personnes âgés fragiles.
Pas d'utilisation prolongée.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.