Chez Marie
 









 



IGNAME SAUVAGE

Dioscorea villosa
Famille des Dioscoréacées


NOMS COMMUNS :
Herbe à colique, Yam, Dioscorée chevelue

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des saponosides, des tanins, de l'amidon, des alcaloïdes, des phytostérols

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine et les feuilles

DESCRIPTION :

L'igname sauvage est une grande plante herbacée, grimpante et vivace par son rhizome tubéreux. Pourvue de tiges volubiles, elle peut atteindre jusqu'à 6 mètres de haut. Les feuilles, grandes, en forme de cœur, possèdent un long pétiole. Les petites inflorescences sont jaune-vert et l'on distingue les fleurs mâles des femelles. Le fruit est une capsule ailée à trois compartiments, de couleur vert-jaune.


CULTURE ET RÉCOLTE :

L'igname se trouve à l'état sauvage, surtout dans le centre de l'Amérique du Nord et au Mexique. Elle pousse dans les régions boisées et humides. On la cultive à partir de semis au printemps, ou de segments de tubercules ou de division de la racine au printemps ou en automne. Récolter la racine à l'automne (septembre) et sécher à l'ombre ou au soleil.

PROPRIÉTÉS :

- Anti-inflammatoire
- Analgésique
- Antispasmodique
- Diurétique


INDICATIONS :

- Troubles digestifs
- Douleurs rhumatismales
- Arthrite
- Ménopause
- Migraines


UN PEU D'HISTOIRE :

A Madagascar, on raconte qu'un jour une plante inconnue se mit à pousser sur la tombe d'une femme morte récemment. On ouvrit le tombeau et on se rendit compte que la femme n'était pas morte et que la plante prenait racine entre ses cuisses. Ainsi naquit l'igname, de l'union d'un tubercule et d'une femme enterrée vivante.

ATTENTION :

Cette plante est déconseillée aux femmes enceintes et celles qui allaitent.
A très fortes doses, elle peut provoquer des vomissements et des troubles digestifs.

AUTRES ESPÈCES :

Plus de 200 espèces de dioscorées poussent dans les régions tropicales d'Amérique, d'Afrique et d'Asie. La plupart présente des racines renflées riches en amidon et couramment consommées comme base alimentaire : en particulier, Dioscorea batatas, D. alata et D. opposita.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.