Chez Marie
 









 



IMMORTELLE DES SABLES

Helichrysum arenarium
Famille des Astéracées


NOMS COMMUNS :
Gnaphale des sables, Immortelle des sables, Perlière des sables

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Du tanin, une huile essentielle, un principe amer, des dérivés flavoniques, des glucosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les sommités fleuries

DESCRIPTION :

L'immortelle des sables est une plante herbacée vivace tormenteuse grisâtre, odorante, de 20 à 50 cm de haut, qui porte des feuilles planes en forme de fer de lance, simples, couvertes de poils blancs. Les fleurs, tubuleuses, jaunes, groupées en capitules disposés en corymbe, sont entourées à la base de bractées d'une jaune d'or brillant. La floraison a lieu en juillet et en août. La plante produit de petits fruits secs (akènes), bruns, en tubercules, parés d'une aigrette.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On la rencontre en Europe centrale, mais elle est plutôt rare en France. Elle pousse dans les terrains meubles, plutôt dans le sable. Les sommités fleuries sont récoltées peu avant la pleine floraison (de juillet à septembre) et mises à sécher à l'ombre.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Cholagogue
- Anti-inflammatoire
- Antispasmodique
- Cicatrisante

INDICATIONS :

- Troubles dyspeptiques
- Plaies non douloureuses

- Rhumatismes
- Arthrite
- Calculs rénaux
- Œdèmes


UN PEU D'HISTOIRE :

Selon la tradition bretonne, on ajoute à la couronne de mariée des immortelles, symbole de l'amitié et de la constance. En piquant une épingle dans cette couronne au retour de l'autel, les jeunes filles célibataires sont assurées de trouver un mari. En Chine, offrir des feuilles d'immortelle à de nouveaux mariés leur promet une longue vie. A l'inverse, en Belgique où elle est appelée « fleur de mort », « beaucoup de personnes n'en veulent à aucun prix dans leur jardin ». Dans les Landes, les paysans cueillent cette fleur la nuit de la Saint-Jean, après une sorte de bain rituel. Placées en croix au-dessus des portes, elles arrêtent les maléfices.

USAGE CULINAIRE :

Les feuilles d'immortelle hachées peuvent servir à parfumer potages, ragoûts, légumes et riz, auxquels elles confèrent un arôme léger de curry.
 

ATTENTION :

Bien que reconnue sans danger à ce jour, l'hélichryse est contre-indiqué si le sujet présente des calculs de la vésicule biliaire ou s'il existe une obstruction des voies hépatobiliaires. Il est préférable de consulter un médecin avant tout traitement.
Espèce protégée en France.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.