Chez Marie
 









 



JASMIN SAUVAGE

Gelsemium sempervirens
Famille des Loganiacées


NOMS COMMUNS :
Jasmin de Virginie ou de Californie, Gelsémie

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes indoliques, des tanins, des coumarines, des iridoïdes, une résine

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le rhizome

DESCRIPTION :

Le jasmin sauvage est une plante grimpante de 6 mètres de haut. Son gros rhizome noueux porte des tiges ligneuses et très ramifiées, aux feuilles persistantes, opposées, vert sombre, coriaces, lancéolées. Les fleurs jaunes, en forme de trompettes et en grappes, dégagent un parfum extraordinaire. Le fruit est une capsule contenant de nombreuses graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du sud des États-Unis et d'Amérique centrale, le jasmin sauvage pousse sur les sols humides, dans les bois et les forêts. Déterrer le rhizome à l'automne (octobre). Sécher à l'ombre ou au soleil.


PROPRIÉTÉS :

- Sédative
- Antispasmodique
- Analgésique


INDICATIONS :

- Névralgies
- Coqueluche
- Asthme
- Crampes


UN PEU D'HISTOIRE :

Le jasmin jaune est la fleur de l'état de Caroline du Sud, où, en 1924, elle a été adoptée comme emblème de la loyauté et du patriotisme, car elle renaît à la fin de chaque hiver.

ATTENTION :

Du fait de son extrême toxicité, le jasmin sauvage ne doit être utilisé que sous contrôle médical.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.