Chez Marie
 









 



JULIENNE DES DAMES

Hesperis matronalis
Famille des Brassicacées


NOMS COMMUNS :
Julienne des jardins, Girarde

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile grasse, de la vitamine C

PARTIES UTILIS
ÉES :
La partie aérienne de la plante

DESCRIPTION :

La julienne des dames est une plante bisannuelle ou vivace, de 60 cm de haut, à racine pivotante, à souche ramifiée et avec des tiges velues, érigées, souvent ramifiées. Les feuilles, oblongues-lancéolées, pointues, finement dentées avec des poils rudes, sont soit sessiles, soit pétiolées. De juin à août, les fleurs, blanches, pourpres ou panachées sont voyantes, odorantes (le soir). Souvent arquées, les siliques sont relativement longues, dressées et constrictées.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Italie, répandue dans la plupart de l'Europe centrale et méridionale, et naturellement en Amérique du Nord, elle est cultivée dans les jardins. On la rencontre également dans les sous-bois frais, dans les haies et le long des routes. On la propage par graines ou par éclats des pieds. On récolte la partie aérienne de la plante fraîche à la floraison.


PROPRIÉTÉS :

- Stimulante
- Diurétique
- Expectorante
- Antiscorbutique

INDICATIONS :

- Bronchites
- Asthme
- Goutte
- Dermatoses


UN PEU D'HISTOIRE :

Hesperis vient du grec hesperos qui signifie soir, en référence à l'agréable parfum que diffusent les fleurs en fin de journée.

ATTENTION :

Utilisée à fortes doses, la plante peut engendrer des vomissements. Prudence donc !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.