Chez Marie
 









 



KHELLA

Amni visnaga
Famille des Apiacées


NOMS COMMUNS :
Herbe d'évêque, Herbe aux cure-dents

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des coumarines, des flavonoïdes, une huile essentielle, des phytostérols

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les graines

DESCRIPTION :

Le khella est une plante ,annuelle ou bisannuelle, vigoureuse, glabre de 1 mètre de haut environ, à longue racine blanche, à tige dressée, cylindrique, ramifiée vers le haut. Les feuilles, délicates, sont toutes divisées en brins. Les feuilles inférieures sont simples, les supérieures, pennées. Les fleurs blanches sont groupées en ombelles composées. Le fruit est ovoïde-oblong, lisse et d'un gris brun.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Afrique du Nord, le khella pousse à l'état sauvage au Moyen-Orient et dans les autres pays méditerranéens. Il s'est également acclimaté en Australie et en Amérique du Sud. On le cultive largement, par semis. Les graines sont enfermées dans de minuscules fruits qui, avant d'être complètement mûrs, sont repiqués à la fin de l'été. Les graines fraîches sont récoltées à la fin de l'été, puis séchés.


 
PROPRIÉTÉS :

- Antispasmodique
- Antiseptique
- Relaxante
- Vasodilatateur
- Diurétique

INDICATIONS :

- Calculs rénaux
- Asthme
- Bronchite
- Gingivites
- Angines


UN PEU D'HISTOIRE :

En Espagne, autrefois, les Andalous lavaient leurs dents avec les graines de cette plante.

 

ATTENTION :

Ne pas utiliser cette plante sans avis médical. Une utilisation à long terme provoque des nausées, des migraines et des insomnies. Cette plante est également soumise à des restrictions légales dans certains pays.

 
AUTRES ESPÈCES :

Ammi majus est l'un de ses proches parents.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.