Chez Marie
 









 



KIGÉLIE

Kigelia africana, syn. K. pinnata
Famille des Bignoniacées


NOMS COMMUNS :
Saucissonnier, Bois d'idole, Arbre du derviche, Arbre aux saucisses

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des iridoïdes, des stérols, des flavonoïdes, une substance amère, des tanins

PARTIES UTILIS
ÉES :
L'écorce, la racine, les feuilles et les fruits

DESCRIPTION :

Le kigélie est un arbre pouvant atteindre 15 mètres de haut avec une large couronne donnant de l'ombrage. Il est entièrement glabre lors de la saison sèche. Les feuilles, persistantes, sont pennées, avec 8 à 10 grandes folioles obovoïdes. Les fleurs sont violet-marron, en candélabres terminaux, pendants. La floraison est nocturne, avec une odeur nauséabonde. Les fruits sont botuliformes, ressemblant à des saucisses géantes, à la surface brunâtre, et contenant de nombreuses graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Afrique Occidentale, il est répandu aujourd'hui partout dans les Tropiques. Il est présent le long des cours d’eau, dans les franges des rivières, dans les forêts alluviales et ouvertes, la savane à forte pluviosité, la brousse et les forêts pluviales. On le trouve sur des sols rouges limono-argileux, quelquefois rocailleux, humides ou tourbeux, depuis le niveau de la mer jusqu’à 3000 mètres d’altitude.


PROPRIÉTÉS :

- Vermifuge
- Laxative
- Emétique


INDICATIONS :

-
Vers intestinaux
- Blessures
- Désordres digestifs
- Constipation
- Hémorroïdes


UN PEU D'HISTOIRE :

Dans les croyances africaines, c’est un arbre sacré car il apporterait la richesse.

ATTENTION :


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.