Chez Marie
 









 



KIKU

Chrysanthemum morifolium
Famille des Astéracées


NOMS COMMUNS :
Chrysanthème des fleuristes

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des flavonoïdes, des alcaloïdes, une huile essentielle, de la vitamine B1

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les capitules floraux

DESCRIPTION :

Le kiku est une plante vivace de 1,50 mètre de haut, aux fleurs composées de fleurons jaunes à rayons.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de Chine, le kiku est aujourd'hui une espèce essentiellement cultivé par bouturage au printemps ou au début de l'été. On récolte les capitules floraux en automne et on les laisse généralement sécher au soleil.


PROPRIÉTÉS :

- Sudative
- Antiseptique
- Fébrifuge

INDICATIONS :

- Maux de tête
- Acné
- Fièvres légères
- Yeux fatigués


UN PEU D'HISTOIRE :

Selon une légende, si vous buvez la rosée du pétale d’un kiku sur lequel quatre lignes du soutra de Kannon ont été écrites, vous vivrez 1000 ans.
Outre cette légende, cette fleur, symbole du Japon par excellence fut reprise sur de nombreux blasons et constitua le premier drapeau de la nation. Le Kiku est la reine des fleurs de l’archipel, symbole de paix, de noblesse et de longue vie. Il est intéressant de constater que cette fleur est un symbole positif au Japon et même aux États-Unis et en Australie , où elle symbolise la fête des mère, est liée à la mort en Europe. En Autriche et en Belgique, par exemple, cette fleur n’est pratiquement utilisée que dans les cimetières.

ATTENTION :

 


AUTRES ESPÈCES :

En Chine, le chrysanthème sauvage ou ju hua (Chrysanthemum indicum) a des usages médicinaux voisins. Il existe de nombreuses autres espèces apparentées, dotées de vertus médicinales reconnues, comme la tanaisie (Tanacetum vulgare) et le chrysanthème matricaire (Tanacetum parthenium).

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.