Chez Marie
 









 



KOUSSO

Hagenia abyssinica
Famille des Rosacées


NOMS COMMUNS :
Cousso, Kusso, Cossoutier

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la gomme, de la résine, des tanins, du sucre, une huile volatile

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fleurs

DESCRIPTION :

Le kousso est un arbre dioïque, de taille petite à moyenne, jusqu’à 20 mètres de haut, à écorce brun rouge pâle, écailleuse. Les feuilles alternes sont imparipennées. L'inflorescence est une panicule terminale, retombante, fortement ramifiée, portant un grand nombre de fleurs, jaunâtre, souvent teintée de rouge brillant. Le fruit: est un akène globuleux à ovoïde, avec un fin péricarpe papyracé, pâle à brun, portant des poils blancs au sommet. La graine subglobuleuse à subovoïde est à peine plus petite que le fruit, habituellement avec un tégument brun, glabre et ridé.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le kousso est indigène dans les régions montagneuses de l’est, du centre et du sud de l’Afrique, le plus souvent au-dessus de 2000 mètres d’altitude. Il est présent en République démocratique du Congo, au Soudan et en Ethiopie, et vers le sud au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe. Les inflorescences sont principalement récoltées dans la nature, séchées et stockées, et peuvent être utilisées pendant toute l’année.


PROPRIÉTÉS :

- Purgative
- Vermifuge

INDICATIONS :

- Ténia


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

 


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.