Chez Marie
 









 



LAPACHO
Tabebuia impetigosa, syn. Tecoma curialis
Famille des Bignogniacées
 


NOMS COMMUNS :
Pau d'arco, Acapro, Ipe roxo

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des flavonoïdes, des coumarines, des iridoïdes, des alcaloïdes, des vitamines, des oligo-éléments

PARTIES UTILISÉES :
L'écorce

DESCRIPTION :

Le lapacho est un arbre mesurant 30 mètres de haut environ, à écorce grisâtre et lisse, qui se fissure en vieillissant. Les feuilles persistantes (ou caduques sous un climat froid) sont composées, d'un vert brillant et les grandes fleurs sont roses. Le fruit est une longue capsule lisse, formée par 2 valves, contenant des graines ailées.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Cet arbre pousse surtout en Amérique du sud, dans les régions montagneuses des Andes péruviennes et argentines. Toutefois, il est également présent dans les forêts tropicales (Brésil et Paraguay), dont il serait originaire. Il croît jusqu'à une altitude de 1 800 mètres. Le lapacho n'est pas cultivé : son écorce précieuse est récoltée toute l'année sur des arbres sauvages, en pleine forêt.


PROPRIÉTÉS :

- Antibactérien
- Antifongique
- Stimulant immunitaire
- Anti-inflammatoire
- Antiseptique
- Tonifiant

INDICATIONS :

- Fièvre
- Blessures
- Herpès
- Aphtes



UN PEU D'HISTOIRE :

Au XIXe siècle, un chimiste russe avait créé un dentifrice au lapacho pour empêcher la détérioration des dents.

ATTENTION :

Cette plante est à utiliser sur avis médical.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.