Chez Marie
 









 



LAURIER-ROSE
Nerium oleander

Famille des Apocynacées


NOMS COMMUNS :
Oleadre, Laurose, Nerion, Rhododendron de Pline

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des hétérosides, des glucosides, des flavonoïdes, des résines, du tanin

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles

DESCRIPTION :

Le laurier-rose est un arbuste ligneux, de 2 mètres de haut, mais pouvant mesurer jusqu'à 5 mètres, à tronc droit et gris et à tiges ramifiées, qui possède des feuilles opposées ou verticillées, persistantes, étroites, lancéolées. Ses grandes fleurs, roses ou blanches parfois, odorantes, s'élèvent en magnifiques corymbes à l'extrémité des rameaux. La floraison a lieu entre juin et septembre. Elles sont à l'origine de fruits secs en forme de follicules doubles remplis de nombreuses graines à aigrettes.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le laurier-rose est un arbuste méditerranéen, spontané dans les Alpes-Maritimes, le Var et en Corse, fréquemment cultivé ailleurs. On le trouve sur les bords des cours d’eau et dans les jardins. Il se multiplie facilement par graine, par marcottes, par boutures. Il a besoin de beaucoup de chaleur et d'eau pour se développer. Cueillir les feuilles d'avril à juin, avant la floraison. Sécher rapidement à l'ombre ou au soleil.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Cardiotonique
- Emétique
- Expectorant
e

INDICATIONS :

- Dermatoses
- Contusions
- Gale
- Psoriasis


UN PEU D'HISTOIRE :

On dit qu'il empoisonna les soldats de l'armée napoléonienne au cours de la campagne d'Espagne, lesquels avaient consommé de la viande grillée sur de petites brochettes de bois de cet arbrisseau.

ATTENTION :

Plante vénéneuse !
Espèce protégée en France.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.